Le recensement

Méthode utilisée

Vous n’avez pas encore recensé votre Traction Avant, ou sous souhaitez savoir si il me manque des renseignements pour qu’elle paraisse dans le livre en préparation, pensez à remplir le formulaire en ligne. Il n’est pas nécessaire de renseigner ses coordonnées pour recenser un véhicule, mais elles me permettront de vous tenir informé de la sortie de mon livre.

Pour ceux qui le permettraient, je leur adresserai par mail un questionnaire en rapport avec l’année-modèle de leur véhicule, un historique, et je leur demanderai des photographies de leur véhicule, et une autorisation de publication pour ces dernières.

Dans tous les cas, je m’engage à garantir l’anonymat des propriétaires, en ne publiant pas leurs noms et coordonnées, et en cachant les plaques d’immatriculations.

 

Du formulaire à l’archivage

Depuis 1994, il existe un formulaire papier très détaillé. Il a été tiré à plus de 5000 exemplaires, et distribué lors des rassemblements de voitures anciennes.

Aujourd’hui, le formulaire est devenu numérique. Il suffit de quelques clics pour le remplir en ligne.

 

 

 

 

A l’arrivée de chaque formulaire, je répertorie les trois numéros de série/coque/caisse, la teinte d’origine du véhicule, son historique ainsi que toutes les informations liées à son année-modèle. Par exemple :

– Type
– N° de série
– N° de coque
– N° de caisse
– Carrosserie
– Date de mise en service
– Couleur d’origine
– Renseignements techniques relatifs à l’année de production (par exemple pour un modèle 1952 : présence de barres et chevrons sur la planche de bord, revêtement des bas de portes, type de jantes, couleur des enjoliveurs, encadrement de la planche de bord et des fenêtres, type de pare-chocs, emplacement des essuie-glace, garniture du haut des sièges, malle arrière plate ou bombée, feux de position, montre, clignotants, cendrier, feu AR)
– Couleur de la planche de bord
– Couleur du compteur
– Matière, couleur et motifs des sièges et des panneaux de portes
– Couleur des cadres de fenêtres
– Historique
– Immatriculations respectives
– Pays

 

Chaque formulaire va rejoindre un classeur. Les caractéristiques techniques de ces véhicules sont ensuite saisis informatiquement par ordre de numéro de série dans un tableau de près de 3000 lignes par 85 colonnes, où sont également annotées des informations recueillies dans de nombreux ouvrages et mémentos techniques édités depuis 1949, afin de les comparer à mes résultats.

Ce méticuleux travail de décryptage et de comparaison de toutes ces données a pour but de mieux cerner les dates et numéros auxquels les modifications techniques et esthétiques sont intervenues. Il convient bien  évidement d’isoler quelques véhicules « replaqués » ou restaurés sans tenir compte de leur état d’origine. Il permettra également aux propriétaires de dater à quelques jours près la date de mise en service de leurs véhicules, alors que de nombreuses cartes grises annoncent une mise en service au 1er janvier…

 

Je possède par ailleurs les photographies de 499 Traction Avant connues, mais pas encore officiellement recensées avec leur numéro de série et leur historique.

En plus de mes travaux sur les véhicules rescapés, j’ai également analysé une centaine de brochures et dépliants, notices techniques et catalogues de pièces détachées édités par Citroën entre 1934 et 1957.

Enfin, j’ai épluché des centaines de registres d’immatriculations d’époque pour y trouver des milliers de dates de mises en services de véhicules, ainsi que des renseignements relatifs aux modifications réalisées au fil du temps par les propriétaires (gazogènes, cabriolets, fourgonnettes…).

Je possède par ailleurs les photographies de 500 Traction Avant connues, mais pas encore officiellement recensées avec leur numéro de série et leur historique.

 

Votre anonymat respecté

Depuis 1994, je m’engage à ne pas publier les noms ni les coordonnées des propriétaires, et à cacher les plaques d’immatriculations dans mes publications. Par ailleurs, le fichier « propriétaires » ne sera vendu à aucun club ni marchand.

 

Pour rester informé

Il suffit de vous inscrire, en envoyant un mail à contact@recensement-tractionavant.com